Rapport Spencer Stuart : quelles sont les dernières tendances de la gouvernance ?

Par iBabs , le 28 avr. 2020 11:45:00

Chaque année, le rapport Spencer Stuart fait un état des lieux des tendances de la gouvernance et des nouvelles pratiques des conseils d’administration. En 2019, les résultats laissent à penser que la France n’a rien à envier à ses voisins anglo-saxons. Or même si de nombreuses améliorations sont à constater, certains progrès restent à faire… Notamment en matière de gouvernance numérique.

De meilleures pratiques de gouvernance selon le Rapport Spencer Stuart

 

conseil-administration

Selon le Rapport Spencer Stuart, l’année 2019 a été porteuse de nombreux changements relatifs à la gouvernance des entreprises françaises. Les conseils d’administration prennent une nouvelle forme, tendant à plus d’inclusion et d’égalité

Parmi les grandes tendances de la gouvernance, nous retenons : 

  • L’évaluation du fonctionnement externe par près de ¾ des CA du CAC40 
  • Une quasi-parité des genres avec près de 47,5% de femmes dans les conseils du CAC40 et 46,1% dans le SBF 120
  • Une augmentation des Executive sessions 
  • Une meilleure distinction entre le rôle de Président et celui le Directeur Général 
  • Plus de rigueur du côté des comités de rémunérations 

Ces indicateurs révèlent une évolution nette vers de meilleures pratiques de gouvernance en France et une prise de conscience généralisée au niveau des conseils d’administration. Côté pile : plus d’égalité dans le fonctionnement et dans les équipes, ainsi que plus de rigueur au niveau institutionnel. Et côté face ? Des améliorations restent de mise. Explications.

Guide : 10 meilleures pratiques pour des réunions plus efficaces

 

Évolution du CA : quid des prochaines améliorations de la gouvernance ?

Afin d’obtenir des conseils d’administration toujours plus compétitifs et performants, il est nécessaire d’optimiser les aspects organisationnels. Le Rapport Spencer Stuart encourage, par exemple, à prévoir en amont les successions au sein du CA, avec une meilleure préparation. Il y a une certaine rigueur à respecter afin que la passation se fasse dans les meilleures conditions et que le suivi des missions soit parfaitement assuré. 

Si nous ne pouvons que nous féliciter de la hausse du nombre de femmes présentes dans les conseils administratifs des entreprises du CAC40 et du SBF 120, il reste que la parité n’est pas encore parfaite. Par exemple, dans les comités exécutifs, les femmes ne représentent aujourd’hui que 18 % des effectifs. Comment pallier ce manque de diversité au sein des ComEx en France ? En se calquant sur les CA qui intègrent de plus en plus de femmes et font de ce principe l’une de leurs priorités. Il y a 10 ans à peine, il n’y a avait que 10 % de femmes membres des CA des entreprises du CAC 40 et du SBF 120… Le progrès est possible, il suffit de l’initier et d’accompagner le changement.

 

amélioration-gourvernance

Enfin, l’une des dernières marges de progression reste la taille des CA, aujourd’hui trop importante. Réduire les comités d’administration est un enjeu pour les entreprises qui ont besoin de membres qualifiés et organisés. Aujourd’hui, les CA sont encore trop larges, ce qui nuit parfois à la productivité d’ensemble. Il faut parvenir à trouver le bon équilibre pour pouvoir prendre des décisions collectives de manière juste et rapide
Guide : Améliorer l'éfficacité des réunions de CA

 

Vers un modèle de gouvernance toujours plus efficace

Le fait est qu’il existe des solutions qui permettent de créer une gouvernance plus efficace et d’accompagner les nouvelles pratiques des conseils d’administration. Comprenez : la digitalisation du CA. Opter pour un mode de gouvernance digitale, c’est combler des lacunes en termes d’organisation, de réduction des coûts et de productivité

Si de nombreux services se sont déjà mis au diapason concernant l’automatisation des tâches, les CA sont encore très dépendants d’un système traditionnel. Pourtant, la mise en place d’un portail de gouvernance dédié aux décisions stratégiques s’avère bénéfique pour les membres du CA et l’entreprise en général. 

D’une part, le portail de gouvernance permet d’optimiser la collaboration au sein de l’équipe du CA grâce à meilleure gestion des informations et de la transmission des données. Le travail collectif est valorisé, tout comme l’implication de chaque membre du conseil d’administration dans la prise de décision.

D’autre part, le portail de gouvernance est une alternative plus écologique. Un argument d’importance à l’heure où l’engagement pour des modèles de production et de consommation plus durables prend de l’ampleur. Dans une démarche RSE, l’entreprise doit en finir avec la surproduction de papier. La numérisation et le chiffrement des données confidentielles aident à communiquer en toute sécurité et à modifier des informations en ligne sans avoir à réimprimer un document en plusieurs exemplaires. 

Ainsi, chez iBabs, nous encourageons les entreprises sur la voie d’une digitalisation progressive des CA. En marge des tendances de la gouvernance recensées et analysées dans le Rapport Spencer Stuart, nous gardons un oeil ouvert sur les défis de l’optimisation de la performance et la sécurité des décisions stratégiques.  

Notre solution, c’est un portail de gouvernance digitale, éprouvé et robuste. Demandez-nous une démo gratuite . C’est sans engagement. Nous pouvons émettre ensuite un devis sur-mesure pour votre entreprise.

Nouveau call-to-action

Catégorie: Conseil d'administration, Gouvernance, Portail de gouvernance

Demandez votre demo Skope

iBabs vient en aide aux organisateurs des réunions mais aussi aux participants. Grâce à un outil simple qui permet de tout contrôler et d’avoir une vision complète de l’ensemble des informations stratégiques . Comptant déjà plus de 100 000 utilisateurs, iBabs vous permet de créer les conditions pour une gestion efficace et une prise de décision sereine.

Articles récents